Qu’est-ce-qu’un QR Code ?


Nouvelles Technologies / mercredi, septembre 2nd, 2020

Vous allez me dire c’est quoi ce petit code-barres aux formes bizarres qui envahit les lieux publics, d’ailleurs encore plus depuis l’arrivée du virus Covid-19. Je vais vous expliquer de façon très simple son origine et comme son utilisation est très ludique.

1- C’est quoi?

Image par Wilfried Pohnke de Pixabay

Le code QR (de l’anglais, QR Code) ou appelé aussi flash-code est une sorte de code-barres. Techniquement c’est une espèce de police de caractère qui permet de traduire une écriture en carré noir et blanc. Le « QR » signifie Quick Reponse car le contenu que comporte ce carré noir et blanc peut être décodé rapidement par votre smartphone.

Vous allez me dire oui mais à quoi ça sert ? Tout simplement ça vous permet de gagner du temps, vous n’avez plus qu’à flasher au lieu de saisir une URL pour : accéder sur un site web, une page de réseaux sociaux, une vidéo. Mais on peut aussi réaliser un appel d’un numéro de téléphone, ou recevoir un SMS de la société émettrice, enregistrer un contact dans le répertoire ou un événement dans le calendrier, localiser un magasin sur une carte…. que ce soit sur un produit, un magazine, en boutique, dans le métro sur des publicités… Son utilisation est très vaste nous en verrons d’autres dans la suite de l’article.

2- L’origine

Image par David Peterson de Pixabay

Le QR code est une invention de l’ingénieur japonais Masahiro Hara de l’entreprise Denso-Wave, créé en 1994 pour Toyota par afin de tracer le chemin des pièces détachées en usine. Denso Wave* rend le QR Code libre de droits en 1999 ensuite le QR Code a dû attendre l’essore des smartphones pour se démocratiser.

*https://www.denso-wave.eu/fr/portrait/le-code-qr-a-25-ans.html

3- Aussi simple qu’un jeu d’enfant?

Image par Gerd Altmann de Pixabay

Pour les novices en la matière, nous souhaitons vous rassurer, lire un flash-code c’est simple et fun ! il suffit en amont d’avoir un smartphone et d’avoir installé une application « lecteur de flash-code« . Quand vous vous trouvez face à un QR Code, vous n’avez plus qu’à le flasher grâce à votre application et d‘attendre que les informations s’affichent sur votre mobile.

4- L’invasion du QR Code dans notre quotidien

La diffusion des smartphones en France a connu une ascension fulgurante entre 2011 et 2018. En effet, la part des Français disposant d’un smartphone est passée de 17 à 75 % en huit ans… donc cette technologie est à la portée des 3/4 de la population. Vous pouvez trouver les flash code aussi dans les rues pour avoir des informations sur les monuments ou se guider dans les villes, dans les musées pour les visites guidées avec smart-phone, et actuellement avec le Covid-19 dans les restaurants ou les bars car très pratique pour consulter les menus tout en respectant les gestes barrières.

D’ailleurs durant le confinement avec deux amis développeurs, nous avons créé le site alcarte.bzh où les restaurateurs peuvent mettre en ligne gratuitement leurs menus et télécharger les Qr code à exposer dans leur établissements.

Vous pouvez aussi les retrouver sur les packagings de vos produits alimentaires, cosmétiques, pharmaceutique… Et même certains artistes se l’ approprient comme l’artiste italien Fabrice de Nola qui utilise les codes QR dans des peintures à l’huile ou des photographies. En 2012, Jean-Thierry Lechein publie le premier livre Qr1Book entièrement écrit en codes QR. Même la célèbre Kylie Minogue met en scène des produits avec des Qr Code dans son clip All the Lovers.

All the lovers

5- le Qr Code là où on ne l’attends pas

J’ai été très surprise quand j’ai appris l’existence de Qr Code dans les cimetières. Cette pratique venue des Etats-Unis fait succès au Japon, en Grande Bretagne ou en Espagne. En France, plusieurs applications ont vu le jour et vous propose de créer un mémorial en ligne accessible en scannant le QR code apposé sur la pierre tombale.

6- Attention aux QR Codes frauduleux

Comme dans toutes technologies numériques, il faut faire attention aux personnes mal intentionnées qui utiliseraient les flash-codes pour récupérer vos données personnelles voire même vous voler de l’argent.

On trouve de faux QR codes en nombre croissant dans les lieux publics (métro, aéroports, centre-ville)  avec des codes QR malveillants collés à la place des codes QR officiels sur des publicités, affiche ou affichage officiels. De plus, il est difficile d’identifier les auteurs de ses QR malveillants.

La situation est rendue plus difficile du fait que les navigateurs de mobiles ne sont pas toujours capables d’afficher l’URL complète d’une page, ce qui constitue un handicap au moment de déceler une arnaque. Pires encore, les appareils mobiles ne sont pas toujours bien protégés des virus.

Frédéric Hourdeau

Pour réduire les risques d’être victimes d’un Qr Code malveillants :

  • S’assurer que le QR ne couvre pas un autre code. En cas de doute, ne pas scanner.
  • Faire preuve de prudence avant d’entrer ses données personnelles, notamment votre adresse email ou vos informations bancaires en ligne.
  • S’assurer que le QR vous a conduit là où vous le souhaitiez :
    • Dans la plupart du temps soit une URL complète de préférence. (sinon, vous pourriez être la victime d’un hameçonnage)
    • Soit une application
  • Si après avoir flashez-le QR, on vous invite à télécharger une application. Vérifier sur Play Store ou Apple Store : la note ou les avis des utilisateurs de l’application et s’il n’y en a pas ou très peu, mieux vaut attendre avant de l’installer.
  • Si vous installez une application de sécurité qui vérifient que les sites web et les applications malveillants, assurez-vous de la bonne installation de l’application, notamment  pour les smartphones Android ciblés par des milliers de programmes malveillants.

J’espère que cet article vous a éclairci sur le phénomène des flash-codes.

#QR#QRcode#qrmenu#qrmenuorder#onlinemenu#smartphone#DensoWave#Flashcode#alacartebzh#invention#japon